mardi 25 octobre 2011

Que sont mes pop-corns sucrés devenus ?

Il y a un peu plus de quatre mois, j’ai foulé le sol de l’aéroport de Helsinki-Vantaa avec pour la première fois un unique ticket aller. Point de retour pour la petite Française expatriée, parcourant les derniers kilomètres la séparant de son nouveau pays d’adoption, sur les terres des ancêtres de son amoureux. Pas vraiment un coup de tête, encore que je suis partante pour les décisions coups de cœur qui changent radicalement nos vies. Autant vous prévenir tout de suite, je suis tombée amoureuse de ce pays aux visages multiples au gré des saisons, aussi lumineux au cœur de la Saint-Jean que frais et sombre en plein hiver, illuminé de nouveau quand tombent les premières neiges…

Une petite valise sous le bras –le reste me suivrait un peu plus tard-, je me sentais l’âme nouvelle, prête à tenter l’aventure… Quatre mois plus tard, après un mariage estival à Maistraatti, un parcours du combattant administratif, un bébé à bord très prochainement, me voici ouvrant ce blog, avec pour objet de faire partager mes nombreuses découvertes, mes essais linguistiques et culinaires, bref, la vie finlandaise de l’intérieur. Et puis, aussi, mes quelques moments de « lost in translation ». Le dernier en date ? Une envie irrépressible de retrouver l’une de mes madeleines de Proust enfantines, un cornet de pop-corn caramélisé juste comme il faut… En Finlande, il semblerait que tout le monde soit abonné au pop-corn salé, pas moyen d’en trouver au cinéma… Les cinéphiles d’ailleurs seront certes admiratifs devant le respect des versions originales de la plupart des films, mais un peu déçus par le prix des places, à cause probablement du monopole en puissance…

Ne vous inquiétez pas, la plupart de mes articles seront positifs, la Finlande regorgeant de bonnes surprises qu’il est bon d’explorer et de mentionner. Je déclare donc ce journal de bord d’une petite Française à Helsinki officiellement ouvert et lui souhaite une longue vie… et qu’il vous procure quelques divertissements et connaissances sur un pays magique avec ses hauts et ses bas… comme la vie, n’est-ce pas ?

------------------------------------------------------------------------------------
What happens to my sweet popcorns?

About four months ago, I arrived in Helsinki-Vantaa airport with, for the first time in my life, a one way ticket in my pocket. No return for the little French expat, travelling for the last kilometers before the arrival in her new adoptive country, the lands of the ancestors of her beloved one. It was not really on impulse, even though I love these kind of fast and big decisions that change radically our lives. But better to start with this warning: I fell in love with this beautiful country with so many faces, depending on the seasons, a land so bright at Midsummer Day, so fresh and dark in the middle of the winter… enlightened again when comes the first snow…

A small luggage with me – the rest of my stuff from France was supposed to come later – I was feeling like a new soul, ready to start this new adventure… Four months later, after a summer wedding in Maistraatti, a very hard administrative process turning into an obstacle course, and an ongoing baby, I decided to open this blog, as a means to share my various discoveries, my linguistical and culinary tests, in short: Finnish life from inside. Without forgetting my small moments of “lost in translation’. The last one ? An irrepressible envy of sweet popcorns, one of my favourite childhood food memories. But in Finland, it seems to be impossible to find this delight in movie theaters… Movie-goers by the way will be excited about the incredible choice of movies in original version, but a little bit disappointed by the high prices of tickets, related probably to the existence of one big monopoly.

Don’t worry, most of my posts will be positive, no doubt, Finland is full of good surprises that one has to explore and mention. I officially open now this “daybook” of a little French in Helsinki and hopes it will have a long life and that it will entertain as well as teach you unknown knowledge about this magic country with its treasures and bad sides… like life, isn’t it?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire